Comment distinguer un faux diamant ?

Posté Par : Olivier GIRAUD Dans : Découvrir le : mardi, mars 20, 2018 Commentaire : 0 Clic : 1186

Comment distinguer un faux diamant ?

 

Vous souhaitez acheter un diamant, serti sur un bijou ou non ou vous possédez un diamant issu d’un héritage ou d’un cadeau.

Le diamant est la plus prestigieuse des pierres précieuses. Un diamant de bonne qualité est onéreux.

De fait, certaines personnes mal intentionnées peuvent être motivées pour vendre au prix du diamant :

·         Des imitations de diamants c’est-à-dire des pierres naturelles ou de synthèse qui ressemblent au diamant mais qui n’en ont pas les propriétés, tels que le saphir blanc, le zircon, le grenat (de synthèse), le verre, l’oxyde de zirconium

·         Des diamants de synthèse qui ressemblent au diamant et en ont les propriété, tels que la moissanite.

 

Dans ces conditions, comment vous assurez que le diamant que vous possédez ou que vous convoitez est un vrai ?

Il existe quelques astuces pour distinguer les imitations et avoir des suspicions pour les diamants de synthèse. Mais objectivement, il est difficile de s’assurer qu’un diamant est vrai sauf pour un professionnel qui dispose des outils nécessaires à cette analyse. Donc, dans tous les cas, nous vous suggérons de demander l’avis de professionnels reconnus ayant pignon sur rue et en particulier des diamantaires de laboratoires d’analyse reconnus. Vous pouvez vous adressez pour cela à l’IFG (Institut Français de Gemmologie) qui saura vous orienter vers les bonnes personnes.

 

 

Quelques astuces pour distinguer une imitation de diamant

 

Le test de la buée

Ce test consiste à souffler de la buée sur la pierre. Le diamant est un excellent conducteur de chaleur. Ainsi, s’il s’agit d’un vrai, la buée se dissipera quasi-instantanément y compris après plusieurs tentatives. Idéalement, si vous possédez un vrai diamant (dont vous êtes sûr), faites le test simultanément sur les deux pierres et comparez. Si la buée ne se dissipe pas, il s’agit probablement d’oxyde de zirconium ou de verre.

 

Le test de la ligne

Le diamant réfléchit la lumière. Il est ainsi impossible de voir à travers un diamant. Positionnez la pierre sur sa table (la table d’une pierre est la face plane supérieure de la pierre) sur une ligne tracée au stylo ou sur des lettres d’un livre ou d’un journal par exemple. Si vous parvenez à distinguer un cercle ou un motif (pour la ligne), un caractère pour les lettres, il ne s’agit pas d’un diamant.

 

Test de la loupe x10

Si vous disposez d’une loupe grossissement 10 (x10), observez la pierre.

Si la surface de la pierre comporte des éraflures, des rayures, il ne s’agit probablement pas d’un diamant. Le diamant étant la pierre la plus dure existante, il est très peu probable qu’elle comporte des rayures.

Si la pierre comporte des bulles, il s’agit probablement de verre mais cela ne peut être un diamant.

Observation d'un diamant à la loupe x10

 

Quelques indices peuvent vous inciter à une légitime méfiance

Si la pierre n’est pas montée sur une monture en or ou platine, il est probable qu’il ne s’agisse pas d’un diamant. Mais cela ne prouve rien.

Si le diamant ou le bijou vous est proposé à un prix anormalement bas, il ne s’agit probablement pas d’un diamant. Mais dans ce cas, il faut être capable d’estimer le prix du diamant ou du bijou.

 

Comment distinguer un diamant de synthèse tel que la moissanite ?

Il existe des testeurs (appareils électroniques) qui permettent de faire la différence entre moissanite et diamant. Mais il est probable que vous ne possédiez pas ce type de matériel, dans ce cas, le plus simple est de faire appel à un professionnel reconnu. La plupart en possède un et le test est facile et rapide à réaliser. Demandez à ce que le test soit réalisé devant vous, on ne sait jamais...

 

 Faire appel à des professionnels

Comme nous l’avons déjà dit, il est très difficile d’avoir une certitude quant à la nature exacte de votre pierre. Si vous avez un doute, demandez l’avis d’un professionnel. Si vous voulez être certain de votre pierre, faites appel à un laboratoire de gemmologie qui pourra pratiquer une analyse approfondie. Celle-ci coutera plusieurs dizaines d’euros.

L’analyse permettra de mettre en évidence si la pierre est naturelle ou artificielle et s’il s’agit d’un diamant ou d’une autre pierre et d’autres informations, de vérifier l’exactitude des informations du certificat accompagnant la pierre, si vous en possédez un.

 

Dans le cas d’un diamant, le laboratoire vous fournira un certificat.

Un certificat diamant est un document établi par des diamantaires experts qui vont statuer sur la qualité de la pierre au moyen des différents critères clés (dont les 4C) qui caractérisent le diamant et qui seront alors détaillés dans le certificat. Un certificat est la carte d’identité du diamant. Les certificats sont délivrés par des laboratoires de gemmologie indépendants.

Nous vous conseillons d’acheter un diamant uniquement avec son certificat.

 

Les organismes de référence au niveau international, réputés pour leur sérieux et leur intégrité sont :

 

·         GIA (Gemological Institute of America).

·         HRD (laboratoire national belge basé à Anvers)

·         IGI (International Gemological Institute basé à Anvers)

 

Le certificat comportera notamment des informations concernant :

·         Son poids en carat

·         Sa taille

·         Ses proportions

·         La qualité de son polissage

·         Sa pureté

·         Sa couleur

·         Sa fluorescence

Exemple de certificat

Commentaires

Laissez votre commentaire