Quelle forme de pierre précieuse choisir ?

Posté Par : Olivier GIRAUD Dans : Découvrir le : samedi, décembre 21, 2019 Commentaire : 0 Clic : 722

Quelle forme de pierre précieuse choisir ?

 

La taille (cut) d’une pierre fait en réalité référence à plusieurs notions :

·         La forme de la pierre : par exemple rond, oval, carré, poire… fantaisie

·         Le style de taille de la gemme :

           o    Taille à facettes et type de taille à facette : taille brillant, taille à degrés, taille mixte,

           o    Tailles anciennes,

           o    Taille cabochon.

·         Qualité de la taille (régularité des facettes, qualité du poli et des proportions)…

 

 

Les principales composantes d’une pierre

Les principales composantes d’une pierre

A savoir sur les formes et styles de tailles

Les trois styles de taille d’une gemme

La taille brillant

Une taille brillante est une taille complexe qui consiste à tailler la pierre en cône en de multiples facettes à angles réguliers de sorte à garantir que la quantité maximale de lumière sera réfléchie par la face supérieure de la gemme, ce qui est particulièrement efficace pour les pierres incolores et permet d’optimiser le feu, l’éclat, la brillance.

Elle permet d’obtenir un scintillement maximal.

 

La «taille brillant» est de loin le type de taille la plus populaire utilisée pour les diamants aujourd'hui..

 

Il existe de nombreuses variations dans les tailles brillant, en fonction de l'effet recherché.

 

 

Exemple de forme ronde taille brillant

Exemple de forme ronde taille brillant

 

 

Exemple de forme marquise taille brillant

Exemple de forme marquise taille brillant

 

La taille à degrés

La taille à degrés consiste à réaliser des facettes rectangulaires parallèles de la base de la pierre jusqu’à sa couronne telle que la taille émeraude ou la taille baguette.

Elle permet de mettre en valeur la couleur et la pureté de la pierre.

 

Les taille émeraude et baguette sont les plus connues des tailles à degrés.

 

 

Exemple de taille émeraude 

Exemple de taille émeraude

 

 

Exemple de taille baguette

Exemple de taille baguette

 

La taille mixte

La taille mixte combine le style de taille à degrés (essentiellement pour la culasse (partie basse de la pierre)) et la taille brillant (essentiellement pour le pavillon (partie supérieure de la pierre)).

 

La qualité de la taille

La qualité de la taille s'évalue sur :

  •          La qualité des proportions entre la culasse (partie basse de la pierre) et la couronne (partie haute de la pierre). A défaut, par exemple pour une taille brillant, la pierre brillera moins.
  •          La bonne mise en couleur de la pierre : par exemple le lapidaire (tailleur de pierres précieuses) pour une pierre dont la couleur est très sombre pourra affiner la culasse d’une pierre pour l’éclaircir.
  •          L’excellente symétrie de la pierre.
  •          Quelle que soit les pierres, la qualité du polissage est importante, il faut une pierre sans rayures ni traces de polissage visibles à l’œil nu.
  •          On visera également une pureté acceptable (quantité et emplacement des inclusions). Bien entendu, les inclusions acceptables varient en fonction de la variété de gemmes.

 

 

Le bon respect des proportions

Le bon respect des proportions

 

Quelle forme et taille choisir ?

  •          Tailles qui mettent plus l’accent sur le feu, l’éclat et la brillance : les tailles brillants : rond, princesse, coussins, radiant, cœur, trillion

o    Ces tailles mettront parfaitement en valeur les qualités des diamants en particulier blancs, zircons, sphènes, grenats en particulier démantoïdes, rubis, saphirs. Les pierres blanches brilleront plus.

  •          Tailles qui mettent plus l’accent sur la couleur :

o    Les tailles brillant longues : ovale, poire, marquise

o    Les tailles à degrés : taille émeraude, baguette, asscher

o    Les tailles mixte (facette dessus, à degré dessous)

  •          Taille qui met en valeur les effets optiques des pierres (astérisme, adularescence, irisation, chatoyance…) : taille cabochon
  •          Taille qui met en valeur les pierres opaques ou très incluses : taille cabochon

 

Les formes longues donnent l’impression visuelle d’un doigt plus long et plus mince : l’ovale, la poire, la marquise, la taille émeraude.

 

Le choix est également et surtout une question de goûts personnels.

 

Qu’est ce que le feu, la brillance et l’éclat ?

 

Consultez les descriptions des principales formes et tailles de pierre

La taille d’une gemme

La taille d’une gemme consiste, pour un lapidaire (ou un diamantaire pour un diamant à une pierre brute en une pierre utilisable pour la fabrication de bijoux.

L’objectif de tout lapidaire est de mettre en valeur les qualités de la pierres (couleurs, brillance, l’éclat), en maquer parfois les menus défauts, tout en conservant le maximum de poids à la pierre pour en maximiser le prix de vente. Pour cela, il va s’orienter, en fonction des caractéristiques de la pierre sur une forme, un type de technique de taille.

Pour chaque gemme, le lapidaire recherche le meilleur compromis entre apparence et taille, sachant que la valeur de la gemme dépend également de son poids.

 

 

Les étapes de la taille d’une pierre sont :

  •          Le tranchage, qui consiste à couper la pierre brute en morceaux à l’aide d’une scie circulaire à pointe de diamant
  •          Le préformage qui consiste à préformer la pierre à l'aide d'une meule verticale,
  •          Le façonnage ou facettage qui consiste réaliser sa forme et ses facettes à l’aide d’une roue de façonnage manuelle
  •          Le polissage qui consiste à polir la pierre précieuse pour révéler son éclat et sa brillance.

Commentaires